• SG1, saison 1 épisodes 2 à 5

    Stargate SG-1 :

     Episode 2 - L'ennemi intérieur :

    Tandis que les Goa´uld tentent de forcer l´entrée de la porte des étoiles protégée par un iris, O´Neill tente de faire admettre Teal´c dans l´équipe SG-1 pour les avoir sauvé de Chulak, mais le général Hammond n´est pas d´accord. De retour d´une mission, Kawalsky l´ex-bras droit du colonel O´Neill voit son cerveau parasité par une larve de goa´uld. Il va devoir subir une intervention chirurgicale délicate afin de lui extraire. Celle-ci semble avoir réussie lorsque Kawalsky commence à avoir un comportement étrange, allant jusqu'à agresser ses collègues du SG-C. Il s´avère que malgré la réussite de l´opération la fusion avec l´esprit du goa´uld était irréversible. Il finira par être tué en tentant de franchir la porte des étoiles.

    Résumé par SériesLive : http://www.serieslive.com/fiche_serie-episodes-53-stargate-sg-1.html

    Bilan : Un bon épisode qui met bien en scène la grande menace que représente les Goa'uld. On apprend à découvrir un peu plus l'équipe de SG1 et je dois dire que Richard Dean Anderson est vraiment extraordinaire (beau, et plein d'humour)...

     Episode 3 - Emancipation :

    Sur la planète Simarka, l'équipe SG-1 rencontre les Shavadai ; une race similaire aux anciens Monghols de la Terre. Ces féroces guerriers sont régis par un code strict, qui classe les femmes dans un statut de second rang. Le capitaine Samantha Carter est menaçée de mort lors de sa première rencontre avec le chef des Shavadai, Mughal, et elle est seulement épargnée car elle a sauvée la vie de son fils, Abu. Carter court un nouveau grand danger lorsqu'elle est kidnappée par Abu, qui espère l'échanger contre la main de Nya, la fille du puissant ennemi de Mughal, Turghan. Le marché tourne mal et Carter devient la propriété non souhaitée du chef des guerriers. Elle est déterminée à s'échapper mais déchirée par la pitié qu'inspirent les amoureux Nya et Abu. Carter prépare l'évasion de Nya de la tyrannie de Turghan et est sauvée de ses griffes par O'Neill et l'équipe de SG-1. Mais, l'épreuve de Carter n'est pas encore terminée ; Turghan rattrape sa fille qui tentait de s'enfuir de la maison paternelle et doit la battre à mort pour sa traîtrise à moins que Carter ne puisse le vaincre en combat singulier. Dans l'arène du combat, Carter doit prouver qu'elle est l'égale de n'importe quel homme ou mourir.

    Résumé par SériesLive : http://www.serieslive.com/fiche_serie-episodes-53-stargate-sg-1.html

    Bilan : Un épisode où les misogynes ont la part belle. J'ai bien aimé le fait que Samantha ne se laisse pas faire et prouve que les femmes peuvent s'en sortir et qu'elles sont tout à fait capables de prendre en main leur vie. On a aussi le droit à de bonnes réflexions bien rigolotes (encore une fois de la part d'O'Neill)...

     Episode 4 - La théorie de Broca :

    L'équipe SG-1 explore la planète P3-X797 où une malédiction transforme les Minoens en une forme de vie primitive qui s'apparente à celle des hommes des cavernes. La planète est séparée en 2 tribus, les intouchables qui vivent dans l'obscurité de la forêt et les touchables une population civilisée. Tout semble aller pour le mieux lorsque SG-1 de retour sur terre commence à entamer une transformation régressive vers l'état primitif, qui semble lié à un virus attrapé sur la planète explorée. Tandis que Teal'c et Daniel sont épargnés, un grand nombre d'autres membres du SG-C sont touchés dans la base, ainsi que le général Hammond. Teal'c et Daniel retournent alors à travers la porte des étoiles pour découvrir l'origine de cette mystérieuse transformation.

    Résumé par SériesLive : http://www.serieslive.com/fiche_serie-episodes-53-stargate-sg-1.html

    Bilan : Un épisode qui nous plonge dans le passé de l'être humain. Des hommes sont infectés par un mal qui les fait régresser. La solution est pour le moins surprenante (avec les anti-staminiques) mais plutôt pas mal trouvée...
    Ce qui est gênant quand on regarde Stargate après avoir vu plein d'autres séries de SF, on s'aperçoit que ce n'est pas de la SF pure mais un mélange de tous genres...
    Cela dit j'aime beaucoup...

     Episode 5 - Le premier commandement :

    Après avoir perdu le contact avec SG-9, l'équipe SG-1 est envoyée afin d'éclaircir la situation. Ils ne tardent pas à découvrir que le capitaine Jonas Hansen, chef de SG-9, se prend littéralement pour un dieu et qu'il contraint la population primitive locale à travailler sans relâche pour construire un temple en son honneur. Celui-ci promettait en échange du sacrifice de leur vie de leur offrir un abri antiradiations contre les UV solaires très nocifs qui les contraignent à vivre dans des grottes le jour. Mais tandis que Samantha Carter qui a bien connu Jonas tente de le raisonner, Daniel Jackson et Teal'c avec l'aide de Jamala une autochtone vont démontrer que ses pouvoirs viennent en fait d'une technologie goa'uld permettant de créer un bouclier écran contre les UV, Et qu'en aucun cas Jonas n'est un dieu.

    Résumé par SériesLive : http://www.serieslive.com/fiche_serie-episodes-53-stargate-sg-1.html

    Bilan : Un bon épisode sur la folie des grandeurs qui peut resurgir chez certaines personnes. C'est très bien exploité cette envie de pouvoir de Jonas Hansen. J'ai bien aimé aussi le fait qu'on nous présente une partie du passé de Sam par le biais d'une ancienne relation. Car Stargate est connue pour ne pas trop se pencher sur les love interests...

    Captures par Stargate-Fusion : http://www.stargate-fusion.com/multimedia/photos/sg1/saison1/


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :