• SFU, saison 5 épisode 1

     Six Feet Under - saison 5 :

    Episode 1 - A coat of white primer :

    Je commence aujourd'hui la toute dernière saison de Six Feet Under. J'ai commencé la série il y a environ un an avec la première saison. J'ai vraiment adhéré à l'univers à partir de la 2nde saison et après je n'ai pas arrêté la série, *lol* ! Nous quittions la famille Fisher sur de grosses révélations et cela continue dans ce season premiere.

    Nous retrouvons Nate&Brenda dans une configuration tout à fait impossible à imaginer quand on commence la série... Et pour cause, ils sont à quelques jours du mariage et Brenda est enceinte de quelques mois... Mais comme nous nous trouvons dans SFU cette avalanche de bonheur ne peut pas décemment continuer sans efforts... C'est ainsi que la pauvre Brenda fait une fausse couche et perd son bébé la veille du mariage, vraiment horrible, il n'y a pas de mots pour exprimer ce genre de douleur. Malgré tout, Nate est très présent et prévenant avec Brenda. Il la soutient et ne la laisse pas sombrer. Ils se marient quand même le lendemain et bien que Brenda a une conversation plus que déplaisante avec Lisa la morte-qui-ne-meurt-jamais-et-qui-continue-à-faire-chier-son-monde-même-dans-l'au-dela, Nate la rassure et lui apporte tout son amour. Nate et Brenda sont enfin mariés. J'aime leur couple, il paraît si réaliste malgré toutes leurs péripéties !
    J'ai beaucoup aimé cette story-line.

    Passons à Claire, elle file le parfait amour avec Billy. Ils vivent quasiment ensemble et Billy semble aller bien... Mais ses frangins viennent semer le trouble dans son esprit déjà pas très sûr... Ils lui laissent sous-entendre qu'il pourrait du jour au lendemain péter à nouveau un câble.
    Claire se met donc à psychoter sur son copain et la scène de rêve avec le cutter ou le ciseau est vraiment effrayante.
    A part ca, je trouve Lauren Ambrose resplendissante dans ce season premiere, sa coiffure, ses tenues, elle est plus femme et moins gamine, je suis fan !

    David et Keith sont aussi heureux en couple. Ils sont bien décidés à adopter un bébé. Keith voudrait bien opter pour une mère porteuse, ce que refuse catégoriquement David. Mais après une discussion entre hommes matures avec son frère, il reconsidère la proposition de son compagnon.
    David propose à Keith d'adopter 2 enfants, l'un serait celui de Keith via la mère porteuse et l'autre serait un petit enfant qui aurait besoin d'un toit (ce qui contenterait David).
    J'espère qu'ils réussiront à avoir au moins un enfant.

    Et enfin, Ruth. C'est bien la première fois que le personnage me sort par les yeux depuis le début de la série. J'ai eu envie de la baffer du début à la fin de l'épisode.
    Revenons quelques temps en arrière, George est en train de perdre complètement pied avec la réalité. Ruth est obligée de le faire interné. Il souffre d'une dépression psychotique. Le traitement médicamenteux ne fonctionne pas, il ne reste plus que le traitement pour le moins radical des électrochocs... Ruth s'en veut et se sent piégée. George a déjà souffert de troubles auparavant et elle ne le savait pas en l'épousant. Elle est particulièrement infecte, surtout avec Claire qui vit avec Billy (un autre dérangé mental). J'aime le personnage mais sur ce coup-là je la trouve drôlement égoïste.

     Bilan : Un bon épisode de retour. Je prends toujours autant de plaisir à regarder un épisode de la série et j'ai bien du mal à me dire qu'il ne m'en reste qu'une petite dizaine... Snif !
    J'aime l'évolution du couple Nate&Brenda, on ne pouvait pas du tout imaginer cela au début et c'est ce que j'aime. Ils sont passés par tellement de stade, ils sont en constante évolution...
    Claire s'est un peu stabilisée dans la vie avec Billy mais cela ne l'empêche pas de douter.
    David et Keith s'engagent encore un peu plus tous les deux en envisageant sérieusement l'adoption.
    Seule la réaction du personnage de Ruth m'a mis les nerfs en pelote, et pourtant la story-line est extrêmement originale.
    En tout cas, bon départ pour cette ultime saison de Six Feet Under.


  • Commentaires

    1
    Nakayomi
    Samedi 5 Juillet 2008 à 11:08
    Claire pas claire
    J'veux pas dire, mais Claire, elle sait décidément pas les choisir ses petits amis... Faut pas être voyant pour dire que ça aura du mal à tenir avec quelqu'un comme Billy (non mais franchement, quel choix étrange !!)... Pour Ruth, j'suis assez d'accord... Très horripilante (en même temps, George l'était aussi, il me semble ! :D)
    2
    Samedi 5 Juillet 2008 à 11:52
    SFU
    Ben elle est quand même attiré par Billy depuis la première saison alors ca ne m'étonne pas... Et puis il n'est pas mal en point avec son traitement ^^ ! Pour Ruth, elle m'a énervé alors que j'adore le personnage. Pour George il gave déja depuis la saison passée c'est pas nouveau :S !
    3
    Samedi 5 Juillet 2008 à 13:39
    SFU 5x01
    Ah, tu es enfin arrivé au meilleur de la série (enfin, ça reste assez subjectif, je l'accorde). Cependant, contrairement à toi, j'ai beaucoup aimé Ruth dans cet épisode et son pétage de câble, surtout quand elle gifle Claire. C'est à la fois drôle et triste, elle doit faire face à une gamine qui part dans tous les sens et un mari complètement sénile. Bonne continuation. ;) Personnellement, il ne me reste que le season finale à regarder et je fais tarder le visionnage...
    4
    tao
    Samedi 5 Juillet 2008 à 19:43
    6FU
    Ruth est mon personnage préféré dans cette dernière saison de la série. Sa storyline avec Georges est en effet très originale mais également réaliste à propos des couples vieillissant ensemble. Bon visionnage, faudrait que je me replonge également dans cette formidable série.
    5
    Lundi 7 Juillet 2008 à 10:09
    SFU
    Oui j'attaque la dernière ligne droite ! J'attends de voir les évolutions mais jusqu'à maintenant j'ai tjs aimé la série ! ====> Oui, Tao remet toi à la série si tu peux^^ !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :