•  Six Feet Under - saison 3 :

    Episode 4 - Nobody sleeps :

    Le mort du jour est un homosexuel décédé d'une cardiomyopathie. Le traitement de ce décès est très bien traité, on sent David très toucher. Le compagnon du défunt désire lui rendre un dernier hommage en mettant en scène ses funérailles.

    Lisa se met en tête de fêter l'anniversaire de Ruth pour la remercier de les accueillir. Nate lui fait comprendre que c'est une mauvaise idée mais Lisa est déterminée. Elle prépare le diner et avec l'aide de Bettina et sa joie de vivre, la fête se passe à merveille.
    Lisa est dingue de Nate mais on sent bien que du côté de Nate ce n'est pas la joie. Il voit sans cesse sa mère à la place de Lisa. Il se sent piéger comme l'était son père. Il se met même à fumer -en cachette pour que Lisa ne l'apprenne pas- et cela parfait le copier/coller avec la vie de son défunt père.
    Nate est mal dans sa peau et se ment à lui-même surtout quant à son avenir avec Lisa... C'est mort dans l'œuf leur relation.
    Le parallèle avec la vie de son père se fait donc de plus en plus cruel...

    David et Keith ne s'engueulent pas dans cet épisode et ca fait plaisir à voir. A un moment, Keith regarde la télé et il tombe sur Pacific Blue, ca m'a fait marrer, ce n'est pas la première fois mais j'adore découvrir ses petites anecdotes...
    Bref, David a envie de passer le reste de sa vie aux côtés de Keith comme le défunt et son ami. Ca le rend triste et Keith le console. On voit là un comportement qui ressemble plus au Keith de la première saison plutôt que le Keith de ces derniers épisodes qui devenait insupportable...

    Claire participe à une conférence avec son nouveau prof chouchou à la Fac. L'artiste qu'ils viennent voir n'est autre que le Harry de Charlotte dans Sex And The City, il est complètement allumé. Tout comme son professeur d'ailleurs, mais ce dernier lui confie qu'elle a un véritable don...
    Avec Russel ils se rapprochent, elle qui le croyait gay apprend à le voir sous un nouvel angle. Cela ne m'étonnerait qu'à moitié qu'ils couchent ensemble...

    Ruth est toujours aussi délirante, elle me fait tripper dans cette saison. Elle se découvre une 2nde jeunesse, elle va se faire masser et Bettina lui fait découvrir les joies de la vie de célibataire (qui ne se laisse pas aller).
    Oh et puis les visions de Nate sont excellentes à son sujet, Frances Conroy est vraiment extra !

    J'aime Rico quand il n'apparaît que très peu, il commençait à me souler en ce début de saison. Cela dit j'ai adoré ces répliques avec David à propos du piercing du défunt...

     Les personnages sont moins torturés qu'auparavant donc bon il n'y a pas trop à raconter ou analyser dans cette saison.

    Bilan : Les intrigues se poursuivent dans cet épisode, on avance pas à pas et même si ce n'est pas le Six Feet Under des saisons précédentes, la touche SFU-ienne est toujours présente. Cela dit il est difficile de la voir avec tout ce bonheur environnant.
    Brenda me manque horriblement, elle et son comportement totalement dysfonctionnel. On n'a même pas de nouvelles de son livre, rien du tout.
    Ruth me surprend toujours autant, elle sait être délirante et croque la vie à pleine dent et je préfère la voir comme cela qu'aux petits soins avec Nikolaï.

     


    2 commentaires
  • Six Feet Under - saison 3 :

     Episode 3 - The eye inside :

    La mort du jour se traduit par ce que toute femme redoute lorsqu'elle se retrouve seule un soir en ville. Et Dieu sait qu'on y est toute passée. Je me rappelle avoir eu de belles trouilles en revenant de soirées à l'université... grrr ca m'fait froid dans le dos rien que d'y repenser...
    Bref, il s'avère que c'était les amis de la jeune fille qui voulait lui faire une blague. Non, mais sérieux il faut être très con pour faire ce genre de choses. Il faut rien avoir dans le ciboulot pour faire subir un truc pareil à une amie... Non mais j'vous jure !

    Ruth nous fait une crise d'ado à retardement dis donc. Voilà qu'elle traîne avec la garde-malade de sa frangine agitée du bocal : Bettina. Elle se balade, font plein de choses ensemble et ca représente beaucoup pour Ruth. Puis de les voir toutes les deux volés des conneries dans un magasin ca a eu le mérite de bien me faire rire...

    Lisa et sa patronne : dernier volet de la saga (du moins je l'espère). Lisa a enfin compris que sa patronne était une casse-couille insatisfaite. Elle démissionne. Mais cela ne plait pas à Nate et les choses commencent sérieusement à s'envenimer entre les deux jeunes mariés...
    On sent que Nate n'est pas à l'aise et il profite de chaque moment en solitaire pour se reposer ou pour se masturber. C'est assez égoïste sachant qu'une femme qui vient d'accoucher n'a pas forcément envie tout de suite de reprendre une libido normale. M'enfin, j'imagine que c'est surtout pour montrer que Nate n'est pas aussi heureux en ménage qu'il n'y paraît...
    Comme Lisa a démissionné, ils sont obligés de venir s'installer chez Ruth pour quelques temps. Cependant cette dernière semble n'avoir toujours pas digérer « l'incident du beurre de cacahuètes »...

    Claire poursuit ses cours à la fac, et elle tombe sur un prof qui la passionne enfin pour autre chose que la photo... Et bien qu'elle prenne tout cela à la légère, elle a été beaucoup moins boulet que lors des épisodes précédents.
    Elle continue sa relation non-exclusive avec Phil mais ca l'emmerde vite et lui demande l'exclusivité ce qu'il n'est pas prêt à lui donner. Cela dit, c'est un mec, pour lui c'est le paradis d'avoir plusieurs femmes et aucune attache...
    Claire semble vraiment toucher par cette rupture, et pourtant ils ne se connaissaient que depuis 2 mois à peu près...

    David et Keith s'offrent un voyage dans un hôtel. David se sent mal à l'aise en public, il se sent juger par tout le monde autour de lui et Keith a du mal à com prendre cela même si pour une fois il ne s'énerve pas. Enfin, je parle peut être un peu vite, car sur la route du retour il y a des embouteillages et Mister Grognon fait son grand retour... Le pauvre David s'en prend plein la tronche pour pas un rond...

    Bilan : Un épisode qui se laisse suivre. Ruth m'a fait rire avec sa crise d'ado. Lisa est étouffante avec Nate c'est dingue, elle ne peut même pas le laisser regarder FRIENDS tranquillement chez sa mère. Il doit se sentir oppresser auprès d'elle-même s'il dit le contraire à Rico.
    David et Keith continuent le travail sur leur couple, tandis que Claire retrouve sa liberté.
    Toujours pas de Brenda, arf !

     


    2 commentaires
  •  Six Feet Under - saison 3 :

    Episode 2 - You never know :

    Nous retrouvons dans cet épisode le système classique du mort du jour mais cela dit il y a quand même une petite innovation ici. En effet, le cas est un peu particulier car nous assistons à une fusillade dans une entreprise de télémarketing. Il y aura donc 2 enterrements chez Fisher & Diaz. Le meurtrier et l'une de ces victimes... D'ailleurs la victime est interprétée par le même acteur que Nasedo dans Roswell...

    Bref, à propos de ces enterrements Federico pète un câble. Depuis qu'il est associé il pète plus haut que son cul comme on dit vulgairement... Il ne se sent plus, il se prend vraiment plus pour une merde et je dois bien dire qu'il m'agace... Il n'arrive même pas à consoler une veuve et voudrait imposer sa vision du monde à tous ceux qui l'entoure. C'est David qui lui remet un peu les pieds sur terre en lui disant que tout n'est pas noir ou blanc dans la vie...

    David et Keith poursuivent leur thérapie mais leur couple est vraiment sur la tangente. Keith ne supporte pas les petits habitudes de David et David n'a qu'une peur : agacer son compagnon. C'est un cercle vicieux et on voit de plus en plus le côté obscur de Keith. Il devient de plus en plus détestable...
    Note : Michaël C Hall a une voix magnifique dis donc. Je ne sais pas s'il a fait une formation de chanteur mais wow il a de la voix !

    Claire poursuit sa relation avec Phil. Elle se sent bien avec lui. Elle a un meilleur ami : Russel. Mais elle déchante vite lorsque Phil lui fait comprendre qu'il voit d'autres femmes qu'elle... et là où n'importe quelle femme aurait pété un câble, elle accepte le deal et part même batifoler avec lui. Cela dit qu'est-ce qu'elle peut y faire ? Rien, elle profite de l'instant présent et profite de ce qui s'offre à elle mais nul doute qu'il y aura des conséquences à ses actes...

    Nate et Lisa ressemblent à un couple de vieux. Ils ne s'engueulent jamais (mais où est passé le véritable Nate ?) et vivent une vie pépère. Par contre, ca m'a choqué qu'ils fassent l'amour à côté de leur bébé bien éveillé (et je comprends que ca n'a pas trop plu à Nate)... Ils ont une façon plus que particulière d'éduquer leur fille !
    Nate est agacé par certains agissements de Lisa comme quand elle nettoie les oreilles de Maya ou lorsqu'elle se plaint sur le fait que Nate s'est planté de lessive... Elle est drôlement maniaque la Lisa !
    Le repas avec Keith et David était assez folklorique, et on sent bien que Keith n'apprécie pas Lisa...

    Terminons enfin sur Ruth. Elle reçoit un appel de sa sœur, qu'elle ignore. Mais cette dernière persiste et demande à sa sœur d'aller lui chercher sa vicodine (j'sais pas du tout comment ca s'écrit en fait) ! Mais Ruth est à bas ourdie lorsqu'elle apprend de la bouche de Bettina (une amie de Sarah) qu'elle est accro à la vicodine et qu'elle tente de la sevrer... Ruth se montre dure mais juste. Elle finit par prendre un comprimé de vicodine pour mieux supporter sa frangine qui ne cesse de se complaindre. C'est un moment assez rigolo dans le sens où on ne s'attend pas à ce que Ruth se laisse tenter par un cachet...

     Bilan : Un épisode qui est sympa par certains aspects (Ruth et sa sœur, Nate et sa fille) mais d'autres sont d'un ennui mortel (comme Federico qui se prend pour le roi du monde, ou Claire et son boyfriend qui trempe son biscuit n'importe où)...
    Cela dit j'aime toujours autant suivre la série !
    Une petite question par contre : l'opération au cerveau qu'a subi Nate n'est-elle pas un lavage de cerveau ? Non parce que je ne le reconnais plus du tout là... Il joue au mari parfait et au père attentif !
    Toujours pas de Brenda dans cet épisode, snif, snif, snif !

     

     


    2 commentaires
  •  Six Feet Under - saison 3 :

    Episode 1 - Perfect circles :

    Je n'aurais pas attendu très longtemps pour regarder la suite de aventures chez les Fisher. A vrai dire, j'avais très envie de me remettre à la série après cette sublime saison 2 !
    La série a su capter mon attention et je me suis attachée à tous les personnages qu'elle met en scène même si je ne me sens pas proche d'eux plus que cela...

    Bref, nous quittions la famille Fisher sur un cliffhanger. En effet, Nate devait se faire opérer du cerveau à cause de sa maladie, toute la petite famille est dans l'expectative.
    L'opération semble très mal se passer, un saignement survient et entraine donc des complications. Mais nous ne sommes pas dans Urgences ici. Nate est complètement à l'ouest et voit son avenir se dérouler devant lui dans diverses possibilités... Ainsi, il se voit assister à ses propres funérailles, puis il se retrouve auprès de David avec une grosse paralysie qui l'empêche de parler. Dans une autre, il est avec Brenda et un enfant (le sien semble-t-il), puis on le voit avec Lisa et Maya.
    Plus tard dans l'épisode, ces intermèdes auront une résonnance au travers de l'impression de « déjà-vu » de Nate.
    Ah, j'oubliais le mort du jour est Nate lui-même et nous sommes dans la même confusion que lui tout au long de l'épisode.
    Au bout du compte, nous retrouvons Nate plusieurs mois après son opération, il est desormais marié avec Lisa et continue à travailler dans les pompes funèbres. Mais notons tout de même que Rico est devenu associé, la société se nomme donc maintenant à juste titre « Fisher & Diaz ».
    Lisa travaille pour une folle (interprétée par l'actrice Catherine O'Hara vu dans les films « Maman j'ai raté l'avion ») qui les loge... Elle est franchement timbrée qu'elle m'en a fait peur.

    Passons aux autres Fisher de la petite famille. David a quelques soucis dans son couple. Il semble terrifier par Keith, on sent qu'il n'a pas envie de le décevoir, de l'énerver. Il est constamment sur ses gardes et a clairement peur de s'en prendre une dans la poire (excusez-moi l'expression familière).
    Ils prennent alors quelques séances chez un conseiller pour aplanir les angles. Keith n'a pas l'air de beaucoup apprécié. Plus tard, il avoue à David que s'il s'énerve autant c'est qu'il se sent bien avec lui....

    Claire commence ses cours à l'école d'Art mais elle semble s'ennuyer ferme. Elle ne s'attendait pas à cela et ca la gonfle sévèrement d'essayer de tracer des cercles. Elle sèche donc les cours pour tenir compagnie à un malheureux bassiste (il me faudrait une confirmation là parce que je ne suis pas très sure) qui s'occupe d'un crématorium.

    Ruth quant à elle s'investit à fond auprès de sa petite fille. Elle passe beaucoup de temps à s'en occuper, ce qui ne plait pas trop à Lisa (mais de quoi se plaint-elle ? elle a une nounou gratis ?!!!)... Ainsi, alors qu'elle donne à sa petite fille un peu de beurre de cacahuètes Lisa pète un câble quand elle s'en rend compte. Mon frère est allergique à l'arachide, on s'en est rendu compte lorsqu'il avait 9 mois et ce n'est pas parce qu'on lui avait fait mangé des tonnes de cacahuètes ^^ !

    Pas de Brenda, ni même de Billy dans ce season premiere... dommage car j'attends de voir la story-line réservée à Miss Chenowith. J'espère qu'elle ne sera pas trop en dehors des story-lines des Fisher car c'est un personnage que j'adore (comme vous avez pu le remarquer précédemment).

     Bilan : Un season premiere assez déroutant dans le sens où on est autant confus que Nate quant à savoir s'il est vivant ou mort. Je regrette que les scénaristes n'aient pas poursuivi dans cet épisode la métaphore du bus. C'est dommage.
    Les personnages ont tous évolués mais leur vie n'en est pas meilleure pour autant, il n'y a qu'a voir la pauvre Ruth qui ne fait rien d'autres que s'occuper de sa petite-fille.
    Pour David et Claire, pas d'avancements très transcendants car on se doutait que les choses allaient de plus en plus se détériorer entre David et Keith, et concernant Claire elle est toujours en plein brouillard à propos d'elle-même.
    J'ai entendu, pour cette saison, que des échos négatifs. J'attends de voir mais c'est vrai que Lisa n'a pas toute ma sympathie car elle évince notre chère Brenda !


    5 commentaires
  •  Six Feet Under - saison 2 :

    Episode 13 - The Last Time :

    Cet épisode est le season finale de cette 2nde saison. C'est un très bon season finale, qui clôt certaines histoires et qui n'est pas pour autant dépourvu de suspens.
    J'ai vraiment beaucoup aimé cette 2nde saison, tous les personnages, leurs développements, les différents morts de chaque épisode.

    Ruth continue à s'investir dans la vie de sa petite fille Maya, et Lisa semble apprécier beaucoup son aide. D'ailleurs Nate accompagnera Ruth voir la petite Maya et il succombera à son charme. Elle décide de démissionner de chez Nikolaï, très bon décision car le personnage de Nikolaï commençait à devenir franchement agaçant...
    Alors que Nate doit subir une intervention au cerveau, Ruth l'accompagne et Nate se laisse enfin aller auprès de sa mère, bien que cette dernière fût furieuse de ne pas avoir été au courant plus tôt de sa maladie.
    C'est le personnage qui a le plus gagné en profondeur cette saison !

    Claire a sa remise des diplômes, mais elle décide avec David de ne pas y aller et de venir attendre à l'hôpital en compagnie de leur mère. Elle et David fument un joint et imitent Nikolaï et son « Lord have mercy ! », c'était un moment à mourir de rire, et surtout un moment où Claire et David sont proches...

    David et Keith ont quelques soucis, Keith ne cherche pas vraiment du travail et ca agace David. Ils ont tous les deux des soucis mais ne se comprennent plus vraiment. Cela ne les empêche pas de faire l'amour. Taylor ne vit plus chez eux et David est vexé de ne pas avoir été pris en compte pour l'élaboration de cette décision.... Wait and see !

    Nate et Brenda discutent de leur relation, et mettent les choses à plat. Brenda a fait du chemin en allant à une réunion pour les obsédés sexuels anonymes. Elle admet avoir fait une erreur mais que c'était en partie dû au fait qu'elle aimait profondément Nate. Son comportement était des plus étranges mais il était conduit par une peur irraisonnée de l'engagement... Ce dernier ne veut cependant pas recoller les morceaux. On voit alors Brenda faire ses bagages et partir...
    Nate doit se faire opérer mais il est terrifié par l'idée de la mort. Il ne se sent pas prêt, d'autant qu'il vient d'avoir un enfant.
    La métaphore du bus (utilisé dans la saison 1) est à nouveau mise en avant avec cette toute dernière image où l'on voit Nate prêt à monter dans ce bus...

    Bilan : Un très bon season finale, encore une fois SFU est un pur plaisir à regarder. Certes, à ne pas mettre entre toutes les mains mais à voir absolument !
    Nate et Brenda ont rompu mais se parlent toujours. David et Keith sont dans une période un peu critique... Claire quant à elle a enfin trouvé sa voie : l'art.
    Ruth s'est beaucoup libérée, elle est une femme qui se modernise de plus en plus...

    Bilan de la saison : Cette série est de très grande qualité et je ne regrette en rien d'avoir commencer à la regarder...
    Tous les personnages ont droit à un véritable développement et cette saison 2 est d'une qualité irréprochable et constante durant ces 13 épisodes...


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique