• Six Feet Under - saison 3 :

     Episode 9 - The openning :

    La morte du jour est très flippante, une sorte de Bree Van de Kamp qui prépare minutieusement son départ pour l'au-delà, ca fait froid dans le dos et pourtant je trouve que le traitement fait à cette femme décédée était un peu léger. Et même si ce décès résonnait dans la vie de Nate mais aussi dans celle de Rico, je trouve qu'ils sont passés un peu trop vite sur le côté traumatisant et très psychologique du suicide, j'arrive pas à me souvenir s'il y a eu d'autres suicides dans la série...

    Bref, tout le monde se rend au vernissage des œuvres des élèves de la classe de Claire. Elle-même expose une de ses œuvres à savoir une photo dans un cadre lumineux. Russell quant à lui expose une hélice en cuivre gigantesque. Bien que leur prof ait dit que l'achat n'était pas le plus important, Claire ne peut s'empêcher de désespérer lorsqu'elle voit que toutes les œuvres partent et pas la sienne... Au final, c'est Russell qui achète l'œuvre de sa copine, c'est mimi mais bon... Parallèlement Olivier achète l'œuvre de Russell ce qui devient de plus en plus bizarre. Olivier semble vraiment vouloir se taper le petit Russell. Le pire je trouve dans cette histoire c'est que même après avoir appris que Billy avait lui-même couché avec Olivier, Claire n'a toujours pas la puce à l'oreille... Russell ne semble pas très alerte lui aussi cela dit.
    Cette saison, Billy ne m'agace pas, ca fait même plaisir de le revoir.

    Entre Lisa et Nate les choses ne vont pas très bien et cela se voit... Au vernissage, ils tombent sur Brenda et Lisa fait comme si elle ne la connaissait pas... En effet, lorsqu'elle l'a massé Brenda ne savait pas que Lisa était la femme de Nate (en effet, elle avait pris le rendez-vous sous le nom de son amie et avait fait style de ne pas connaître Brenda). Au final, Nate et Lisa mettent les choses à plat pour repartir sur de bonnes bases même si elles ne sont pas forcément saines.

    Entre Brenda et Billy les choses vont de mieux en mieux et ils sembleraient. Billy a enfin trouvé une certaine stabilité on dirait.
    C'est leur mère qui pète carrément une durite depuis le décès de son mari, elle fume le joint avec un artiste pour danser ensuite avec Olivier et enfin finir par coucher avec ce dernier !

    Entre David et Keith, les choses semblent se dégrader. Keith veut réitérer l'expérience de l'épisode précédent c'est-à-dire la partie à trois. David n'est pas dans le même état d'esprit mais pour ne pas se fâcher avec son homme il s'écrase. Ce n'est pas le bon plan, car Keith ne va plus vouloir que faire l'amour avec un autre homme pour petit à petit aller vers quelqu'un d'autre que David. Du moins, c'est l'impression que cela me donne !

    Et enfin, le couple bizarre de chez bizarre : Ruth et Arthur. Ils sont coincés un truc de fou. EN rentrant de la soirée à la galerie, ils s'allongent l'un à côté de l'autre dans une espèce de rituel digne des oiseaux migrateurs, mais là où Ruth espérait un petit peu plus, elle se retrouve seule avec son verre de vin. La pauvre Ruth passe pour une obsédée du coup, lol ! Ou alors c'est qu'Arthur a un blocage ou je ne sais quoi qui l'empêche de coucher avec Ruth...

    Chez les Diaz ce n'est pas la joie. Vanessa prend un traitement mais il met du temps à agir et malgré ces efforts, Federico paraît un peu lourdingue. Surtout quand il pose des questions à l'ex de la morte sur le traitement qu'elle suivait...
    Une collègue infirmière de Vanessa lui file des médocs, je sens que cette histoire va dégénérer parce que le Zoloft et Cie ce ne sont pas des bonbons...

     Bilan : Bon ben j'ai préféré l'épisode précédent. Nate et Lisa sont un couple des plus mortels, de véritable somnifères quand ils sont ensemble...
    David et Keith sont sur une pente descendante alors qu'ils étaient en progrès il y a peu encore.
    Claire, Russell et Olivier, les choses prennent une tournure un peu surréaliste. Olivier est un personnage hors du commun mais qui fait un peu peur aussi !
    Brenda semble s'être trouvée une conscience cette saison et comprend qu'elle dysfonctionnait complètement auparavant, elle est le personnage le plus équilibré de la saison dirait-on !
    Et enfin Ruth et Arthur, c'était marrant au début mais là à tourner autour du pot ils me soulent...
    Les Diaz sont en crise même si Federico fait de grands efforts pour venir en aide à sa femme.

     


    votre commentaire
  • Six Feet Under - saison 3 :

     Episode 8 - Tears, bones and desire :

    Le mort du jour est un peu particulier, il semble être une espèce de gourou marié à 4 femmes (officieusement bien entendu). Il est entouré de femmes et d'enfants...
    Ils ont leur propre religion, croyance. Ils vivent selon leurs préceptes et c'est ce que Ruth admire. A noter la présence d'Amanda Foreman plus connu pour son rôle de Meghan dans Felicity ou de Carrie dans Alias... Depuis Felicity, je la vois partout cette actrice, lol !
    Il y a aussi Cheryl White que l'on a pu voir dans des séries comme Everwood ou Urgences par exemple...

    Pour une fois Lisa ne m'a pas insupporté bien que le fait qu'elle ait décidé d'aller voir à l'improviste Brenda était assez incongru de sa part...
    Elle se prend un rendez-vous pour un massage plus par curiosité maladive que pour se faire plaisir. Ainsi, elle obtient son rendez-vous et prend plaisir à se faire dorloter par Brenda (vous n'imaginez pas à quel point je rêve d'un tel massage pour essayer)... Cela la change tellement que Nate bave comme un toutou en rentrant chez lui le soir... Il se taperait bien sa femme et comme Lisa le disait en début d'épisode, tout cela est dû à la Brenda's vibe...
    Ah Brenda un personnage à part et qui est trop mis de côté en cette saison et pourtant Rachel Griffiths nous éblouit à chaque passage devant la caméra ! (non, non je ne suis pas une fan acharnée de l'actrice Australienne, point du tout).

    La partie de paint ball avec David, Keith et les 2 amis homos de ces derniers m'a bien fait marrer surtout le « welcome to my party baby ! » de Keith, qui résonne comme une belle vengeance par rapport à la petite fête de Terry.
    Un personnage qui va semer un peu le trouble entre David et Keith apparaît il se nomme le Sergent. Ce dernier s'invite chez David et Keith et ne s'arrête pas au pas de la porte... Il s'invite dans le lit des deux tourtereaux. J'avais jamais imaginé une partie à trois, avec trois mecs, cela dit c'est normal étant donné que je suis une fille et hétéro de surcroît. M'enfin la série sait encore surprendre, c'est ce que j'aime.
    Bref, Keith paraît très en forme après cette petite private party et cela exaspère un peu David, on peut le comprendre, ils faisaient de grands progrès et cela va peut être ralentir un peu les choses entre eux...

    Concernant Claire, OMG je vois se profiler à l'horizon gros comme une maison une future relation (quelle qu'elle soit) entre Russel le petit ami de Claire et Olivier. Dès que l'ex assistante d'Olivier a sous-entendu qu'il aurait une muse masculine cette année on est forcé de penser à Russel et c'est bien dommage car c'est un personnage que j'aimais bien et qui faisait de Claire un personnage un peu moins « boulet bougon » que d'habitude... Bref, ca ne m'intéresse plus autant que cela. Le personnage d'Olivier était intéressant au début mais il devient gavant à force...

    Enfin, venons-en à Ruth qui m'a encore fait rire dans cet épisode. Elle me fait triper avec Arthur, on sait depuis quelques épisodes maintenant qu'elle a le béguin pour le stagiaire et ils se tournent au tour pire encore que des adolescents. Ils finissent par s'avouer à demi-mots leurs sentiments mais je ne sais pas trop où tout cela va mener déjà en partie à cause de la grande différence d'âge entre les deux puis il faut avouer qu'Arthur est vraiment space...

    Et enfin, j'oubliais les Diaz. Vanessa coule complètement depuis la mort de sa mère et Federico commence à comprendre qu'il doit aider sa femme à avancer et surtout qu'elle doit se faire aider.
    Le coup des poux est pas top, d'autant que les poux choisissent toujours des têtes bien propres et bien saines pour se poser... C'est une fausse croyance de penser que les poux aiment les têtes sales ! Parole de scout ! ;)

     Bilan : Certaines story-lines sont intéressantes d'autres beaucoup moins, il y a du bon et du moins bon mais je ne m'ennuie pas et c'est le principal. Je pense aussi que le fait de regarder en accélérer la série joue beaucoup sur mon appréciation.
    Claire va encore se boulétiser dans les épisodes à venir, quel dommage.
    Ruth est trippante en adolescente flirtant avec le stagiaire.
    David et Keith ont encore pas mal de choses à régler mais j'espère franchement que cela va aller mieux entre eux.
    Lisa flippe d'être comparée à Brenda, ce qui lui fait faire des choses un peu bizarre mais au final elle a été moins boulet que par le passé !

     


    2 commentaires
  • Six Feet Under - saison 3 :

     Episode 7 - Timing and space :

    J'en suis à un peu plus de la moitié de la saison... Plus que 6 épisodes et je finis cette saison qualifiée de moins bonne par tous les fans. Il est vrai qu'elle est assez déstabilisante. Encore une fois, le mort du jour ne touche pas vraiment l'entreprise Fisher. En effet, le mort du jour n'est autre que le père de Brenda : Bernard Chenowith.

    Bref, Nate apprend la mort de Bernard dans les journaux et se décide à aller à l'enterrement. Il demande alors l'autorisation à sa femme (ben dis donc ! Ce n'est pas très Nate tout ca) pour aller à l'enterrement. Nate cherche alors quelqu'un pour garder sa fille car Lisa part à un salon de cuisine (ou un truc dans le genre). Il ne trouve personne et donc emmène la petite Maya avec lui.
    Il voit Brenda et cela fait ressurgir des sentiments cachés de la part de Brenda qui avoue à Nate qu'elle n'est sortie avec personne mais aussi de la part de ce dernier qui n'est pas heureux dans sa vie de tous les jours... Et cela se ressent surtout quand Nate a une conversation surréaliste avec le père de Brenda...
    Lisa est vraiment agaçante lorsqu'elle apprend que Nate a emmené Maya. Elle demande à Nate si Brenda a touché, porté ou même regardé Maya, c'est de la paranoïa... Elle est complètement cinglée et je comprends la surprise de Nate... Lisa est complètement frapadingue...

    Ruth me fait vraiment délirer dans cette saison, on dirait une gamine. Elle a le béguin pour le stagiaire, c'est flagrant. Elle va même jusqu'à le suivre lorsqu'il fait son jogging. Elle est tout le temps avec lui et lors de sa séquence rêvée avec Arthur qui lui crie dessus... fendard !
    Arthur quant à lui est toujours aussi bizarre et quand il propose à Nate de garder Maya j'étais pliée et j'avoue que j'aurais eu la même réaction que ce cher Nathaniel, j'aurais flippé et je ne lui aurais pas laissé ma fille...
    Bref, un couple terrifiant mais qui est terriblement drôle !

    Nate qui pensait pouvoir laisser sa fille à Vanessa se rend compte qu'elle ne va pas bien et mais ainsi la puce à l'oreille à son collègue complètement obsédé par son nouveau job. La mère de Vanessa est décédée, elle n'a plus de travail et a deux enfants en bas âge, n'importe quelle femme aurait pétée un câble.

    Claire poursuit sa relation avec Russell et elle semble très accro à lui. Elle est heureuse aussi, ce qui peut surprendre, nous étions habitué à une Claire cynique et morne. Là elle assouvit sa passion qu'est l'art et partage une vraie relation (non autodestructrice pour une fois)...

    David et Keith sont invités à une party, là-bas Keith se sent vraiment mal. Lui qui paraît être le plus gay des deux ne l'est en fait pas... Il ne participe pas au jeu organisé par l'ami de chorale de David, cela le renvoie à l'école et à la moquerie que cela pouvait engendrer... David apparaît beaucoup plus à l'aise avec sa sexualité qu'il ne l'était dans la première saison...
    Les choses semblent aller mieux entre les deux tourtereaux et cela fait du bien à voir !

     Bilan : Lisa est définitivement un personnage dont il faut vite oublier l'existence, elle est insipide et arrive pourtant à agacer... Voilà un personnage qui entre parfaitement dans la catégorie j'ai gagné le droit à la malédiction de l'hélicoptère (cf le Docteur Romano dans Urgences)...
    Nate est étouffé par sa femme et ne sait pas s'il a trouvé le bonheur. Nate manque à Brenda et cette dernière manque beaucoup à Nate même s'il ne l'avoue pas...
    Ruth se découvre une seconde jeunesse et qu'est-ce que j'ai pu rire au moment où Ruth se cache derrière l'arbre lorsqu'elle épie Arthur en train de courir...
    Claire, il n'y a trop rien à dire, elle va plutôt bien.
    David et Keith ressemblent un peu plus au couple que l'on a connu en saison 1 et c'est très bien !

     


    votre commentaire
  • Six Feet Under - saison 3 :

     Episode 6 - Making Love Work :

    Alors la mort(e) du jour est vraiment zappée dans cet épisode. Certes, on la voit mourir en début d'épisode comme à chaque fois mais cette fois-ci on ne s'attarde même pas sur ses proches ni même sur ses funérailles, cela fait comme un manque... Cela laisse une impression d'inachevé.

    Bref, Nate et sa petite famille partent camper... ils sont accompagnés d'un couple d'amis. Les choses qui ne vont pas entre Nate et Lisa ressortent comme si elles étaient devaient un miroir grossissant.
    Ainsi, on apprend que sexuellement ca ne va pas, Lisa n'arrive même plus à jouir (ahh vive la maternité). Nate pète un câble en tuant une couleuvre et ca fait flipper tout le monde. Alors qu'il fait une balade dans les montages, il rêve de Brenda, c'est une belle preuve comme quoi cette dernière lui manque et malgré leurs problèmes ils étaient bien ensembles...
    Par la suite, les choses s'aplaniront entre Lisa et Nate même si on sent bien que du côté de Nate ce n'est pas totalement résolu...

    Claire poursuit ses cours et s'entend de mieux en mieux avec Russell. Ils finissent par coucher ensemble. Russell avoue à Claire que c'était sa première fois.
    David qui vient les voir capte tout de suite que Russell est gay, il en parle à Claire qui le prend mal. Cela dit, je suis de l'avis de David il est peut être gay sans le savoir, il teste d'abord les filles avant de se rendre compte qu'il préfère les mecs... Difficile à dire, une chose est sûre ce sera un moment assez rude à passer pour Claire s'il s'avère être gay...

    Ruth m'a fait délirer avec son nouvel ami Arthur. On dirait bien qu'elle craque sur lui. Elle m'a fait halluciner à sentir le mouchoir de ce dernier. Oh et tant que je parle d'Arthur, OMG OMG le fameux tiroir à chaussettes, gah ca c'est du rangement LOL ^^ !
    Il semble être névrosé le garçon, mais qu'est-ce qu'il me fait triper...
    La séance ciné était excellente, l'un à chaque bout du canapé au début du film, ils finissent presque l'un à côté de l'autre à la fin. Sauf que le film porno sur lequel ils tombent en arrêtant la K7 les a rendus quelque peu mal à l'aise.

    Notons que la présence de David est anecdotique dans cet épisode (tout comme Rico d'ailleurs)...

     Bilan : Il n'y a pas grand-chose à dire avec cet épisode sauf que Claire a enfin choisi d'être avec Russell, cela dit le fait que l'on mette un doute quant à sa sexualité n'est pas tip top cela prouverait encore que Miss Fisher ne sait pas choisir ses hommes.
    On apprend que Keith aimait aussi être avec des femmes, il était donc bi tandis que David lui se cherchait et est homo à 100% !
    Ruth se rapproche du nouvel assistant de Fisher & Diaz...
    Nate et Lisa sont sur une pente savonneuse, leur avenir est quelque peu incertain, on sent bien que Nate n'est pas dans cette relation, tout du moins pas comme Lisa peut l'être...

     


    votre commentaire
  • Six Feet Under - saison 3 :

     Episode 5 - The Trap :

    Le mort du jour n'est autre que Ted Mosby Will Jaffe interprété par Josh Radnor. Ca fait tout bizarre de le voir dans un autre rôle en fait. J'suis tellement habitué à son rôle (un peu cul-cul la praline de How I Met Your Mother) mais cela dit c'est toujours sympa de retrouver des acteurs comme cela au détour d'un épisode... Bref, en fait, Will Jaffe a disparu 25 ans auparavant, ce sont des promeneurs qui retrouvent son corps. Le doute apparaît alors, avait-il l'intention de quitter sa femme ? ou s'était-il juste perdu ? Bref ! Il n'était pas le seul acteur que je connais il y avait aussi l'autre timbré qui jouait dans Prison Break je n'arrive pas à me souvenir de son surnom dans la dite série, enfin bon !

    Vous savez qui est de retour dans cet épisode OUIIIII BRENDA IS BACK !! YAY !! J'avoue que j'étais vraiment très contente de la revoir, elle m'a drôlement manqué pendant 4 épisodes... Ah Rachel Griffiths est vraiment extraordinaire, je l'adore !!

    Bon venons-en à son rôle dans cet épisode mais pour cela, il va me falloir parler de Lisa. Ben oui à vrai dire le personnage perd de plus en plus en sympathie même si son capital sympathie n'était pas des plus élevé dès le départ... Bref, Nate apprend de la bouche de sa mère que Lisa ne va pas reprendre le travail avant que Maya aille à la maternelle, ce qui énerve Nate. Lisa se met en tête de faire la chasse aux gaspis pour économiser, elle met l'accent sur des achats que Nate a fait, ce qui l'agace profondément même s'il ne dit rien du tout... Plus tard dans l'épisode Brenda fait son retour et veut parler à Nate, ce dernier ayant des courses à faire, elle l'accompagne. Ils prennent un verre et discutent de tout et de rien, Brenda lui fait alors ses excuses, il semblerait qu'elle soit dans un processus où elle doit faire amende honorable pour ses mauvaises actions passées. Nate a apprécié le geste, beaucoup plus que Lisa. Elle pète littéralement un câble quand elle apprend qu'ils se sont vus. Par la suite, elle tombe sur le ticket de caisse et voit que ce n'était pas un seul verre, je ne vois pas pourquoi ca la bouleverse autant, ils ont discuté c'est tout...

    Un nouveau personnage fait son apparition Arthur Martin (Electrolux arf j'avoue elle était facile celle-là), c'est un stagiaire des plus excentrique qui vient rejoindre l'entreprise Fisher & Diaz. C'est l'idée de Federico, et Ruth accepte. Ils ne le payent pas mais l'héberge. Il a tout du geek, c'est terrifiant, il n'a pas été à l'école et a des habitudes terrifiantes... Mais il m'a fait délirer dès le début... Oh et puis quand Ruth l'espionne avec Bettina j'étais pliée... Bettina est vraiment un personnage excellent...

    David se retrouve face à son passé avec l'un des membres de la chorale... Il aurait fait une petite gâterie dans des toilettes à ce Terry, ce qui le met mal à l'aise jusqu'au moment où il ne nie plus et avoue la vérité, cependant je sens que ca va refaire surface avec Keith...
    Keith quant à lui quitte son job, il le trouve trop dégradant et faut dire que son collègue n'aide pas...

    J'allais presque oublier Claire, mais à vrai dire sa story-line commence à prendre l'eau... Elle se rapprochait de Russell, qui avait l'air d'être un gars plutôt cool, jusqu'à ce que son idiot de prof lui mette le doute par rapport à son talent et sa possible relation avec Russell... Pff ca m'a plus gavé qu'autre chose...

     Bilan : Un épisode qui se laisse suivre et le parallèle entre le mort et Nate est vraiment intéressant... Qui n'aurait pas envie de fuir Lisa et ses manies ? Bref, il n'est pas heureux et se sent pris au piège.
    Brenda est de retour afin de nettoyer son ardoise, le personnage semble avoir mûri !
    Claire continue à faire les mauvais choix selon moi et son idiot de prof sème la pagaille dans son esprit...
    David et Keith semblent faire des progrès et tant mieux...
    Ruth et son amie Bettina sont toujours aussi délirantes, Ruth se lâche et profite un peu de la vie...

     

     


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique