•  The X-Files - saison 1 :

    Episode 7 - Ghost In the Machine (VF : Un fantôme dans l'ordinateur) :

    Pourquoi ai-je décidé de vous parler de cet épisode ? Non pas que ce soit un épisode culte ou qui m'ait marqué plus que ca, non. Mais il m'est arrivé un truc bizarre alors que je le regardais et je trouvais que ca se prêtait bien ici à un petit article...

    Alors de quoi ca parle ? Une nouvelle enquête de Mulder et Scully, un homme meurt dans son bureau et tout l'environnement semble s'être ligué contre lui. En effet, il est mort à cause d'une décharge électrique causé par une porte...
    Rien qui puisse nécessiter le concours de Mulder et Scully, sauf que l'ancien coéquipier de Mulder vient lui demander de l'aide sur ce coup... Il est proche de la porte et l'aide du brillant Mulder pourrait lui faire garder son job encore un peu ^^ !
    Bref, l'ex coéquipier est un con, excusez moi l'expression. Il pique le profil établit par Mulder sans lui dire afin de se faire mousser auprès de ses supérieurs...
    Mais le karma le retrouve dans la suite de l'épisode car il se fait assassiner.

    Mais ce qui intrigue Mulder dans cette affaire, c'est qu'il soupçonne l'ordinateur d'être derrière les meurtres... En effet, le concepteur du système d'Eurisko a élaboré un système très avancé -qui fait doucement rire à notre époque mais passons- qui a pris le dessus : naissance de l'I.A (Intelligence Artificielle)...
    Brad Wilczek prend peur et aide Mulder à détruire sa conception pour qu'elle ne soit pas utilisée par le Gouvernement. Il crée un virus alors qu'il est en prison pour avoir avoué des meurtres qu'il n'a pas connu...

    Mulder, bien qu'un agent de la CIA -ou autre groupement gouvernemental n'ayant pas d'existence ^^- tente de l'arrêter, il réussit à mettre en déroute l'ordi...

    Donc, pourquoi vous ai-je parlé de cet épisode ? Alors que je regardais cet épisode bien tranquillement sur mon PC (en VOST fr s'il vous plait), mon PC a planté méchamment au moment ou l'ordi de l'épisode pète un câble... Troublant, n'est-ce pas ?
    J'ai flippé, mon ordi quasi tout neuf dont l'écran s'éteint brusquement, wouhou, ce n'est pas rassurant !
    La coïncidence est assez marrante vous ne trouvez pas ?
    Il fallait que ca m'arrive pendant un épisode sur un ordinateur intelligent ^^ !

    Bilan : Un épisode que je n'oublierais pas de sitôt à cause du plantage en règle de mon PC en plein milieu de l'épisode !
    Sinon, l'épisode reste somme tout classique : une enquête, un phénomène paranormal, Mulder qui trouve une explication abracadabrantesque, tandis que Scully tente de relativiser, et enfin une fin laissant entrevoir une possible résurrection ^^ !
    Un épisode qui ne vous marquera peut être pas mais qui restera dans les annales pour moi :) !

     


    8 commentaires
  • Buffy contre les vampires - saison 4 :

    Episode 10 -Un silence de mort (Hush en VO) :

    Nouvel article pour la catégorie « épisode culte » et encore une fois Buffy contre les vampires est à l'honneur. Il est vrai que cette série a une place particulière dans mon cœur et bien que je me sois fait l'intégrale de la série il y a deux ans de cela, je ne me lasse pas de revoir quelques épisodes par-ci par-là.
    Puis à vrai dire en ce moment je suis dans un trip « vampire » avec Moonlight et True Blood alors pourquoi ne pas se faire un petit retour aux sources ? Bien que dans cet épisode il n'est pas du tout question de vampires ^^ !

    Il s'agit d'un épisode quasi muet, seule l'intro n'est pas muette, c'est-à-dire enivrons 10 minutes. Après cela plus un seul dialogue, les personnages sont obligés de communiquer d'une autre manière...
    Cet épisode permet aux personnages, arrivés à une incapacité de communiquer, de se faire comprendre auprès des leurs. Ainsi Buffy et Riley échangent leur premier baiser (passionné), Alex prouve son amour à Anya qui avait besoin d'un peu de reconnaissance...

    Bref, au niveau de l'histoire, les vilains méchants sont les Gentlemen d'atroces personnages qui volent 7 cœurs après avoir pris soin de prendre toutes les voix dans une ville... Ce sont des monstres de contes de fées... Ils ont un sourire qui filent des frissons avec des dents en métal, ils sont bien sapés et se déplacent d'une façon très gracieuse, ils font des mouvements extrêmement ample et jamais brusques à l'inverse de leurs sbires qui se déplacent de façon brutale... Les Gentlemen sont interprétés par des mimes car les dialogues sont inexistants et l'accent est mis sur le langage corporel... Ils sont vraiment extraordinaires de ce point de vue là.

     

    Buffy a eu un rêve prémonitoire juste avant l'arrivée des Gentlemen, elle a vu une fillette chantée une comptine qui annonçait l'arrivée imminente des Gentlemen à Sunnydale. La mythologie de la série n'est pas mise à l'écart dans cet épisode bien qu'il soit en dehors de l'intrigue générale de cette saison 4...

    Cet épisode confronte Buffy et Riley sur un autre domaine que leur béguin. En effet, Riley fait partie de l'Initiative -groupement gouvernemental qui chasse les démons et autres vampires- tandis que Buffy est la Tueuse de Vampire. Ils sont forcés de combattre ensemble et à la fin de l'épisode, l'heure de la confrontation a sonné mais ni l'un ni l'autre n'arrive à parler. Alors qu'ils étaient embarrassés par leur conversation en début d'épisode, ils se retrouvent sans pouvoir dire un mot quand c'est nécessaire...

    Du côté de Willow, elle participe à une réunion de sorcières mais n'y trouve pas ce qu'elle cherchait... Elle fait cependant connaissance avec Tara, qui deviendra son âme sœur par la suite... Dès cette première rencontre, on sent que l'alchimie fonctionne bien entre les deux femmes. Tara sent un grand pouvoir qui émane de Willow tandis que cette dernière doute encore de ses capacités. Tara va l'aider à le maîtriser...

    Le côté humour n'est pas laissé de côté en effet avec même des quiproquos assez hilarants (cf la scène d'explication de Giles dans l'amphi)... Spike, quant à lui n'est pas en reste ! C'est l'un des atouts comiques de la série et encore ici on peut le ressentir... Puis le coup des Weetabix dans le sang, j'étais pliée !

    D'ailleurs j'ai regardé cet épisode en VOST et j'adore les accents de Giles et Spike qui sont totalement zappés dans la VF. Giles paraît so british ^^ ! Enfin c'est toujours un plaisir de redécouvrir un peu la série via sa version originale !

     

    Bilan : Un épisode spécial qui restera dans les mémoires, vraiment bien mis en scène et interprétés magnifiquement par tout le casting... Je ne le dirais jamais assez mais le cast a vraiment une place importante dans ce genre de show ...
    Bref, j'adore les Gentlemen, ils sont vraiment bien faits et leurs mouvements/déplacements sont vraiment bien faits et leur donne une véritable particularité.
    Sous couvert d'un épisode stand alone, l'intrigue de chacun des personnages progresse.
    Un coup de génie de la part de Joss Whedon encore une fois :) !

    Bonus :

    Le trailer de l'épisode avec la petite comptine :

    Une vidéo sur l'épisode, No Doubt « Don't Speak » pour la chanson :


    9 commentaires
  • One Tree Hill - saison 3 :

    Episode 16 - With Tired Eyes, Tired Minds, Tired Souls, We slept (Accès de colère en VF) :

     On peut dire tout ce qu'on veut sur cette série mais c'est la seule qui a pris le risque de faire un épisode sur un phénomène assez récurent outre-atlantique : les fusillades dan les lycées. Tous les Etats-Unis ont été marqués par la tuerie de Colombine, et ce ne fut malheureusement pas l'unique cas ces dernières années.
    J'ai eu envie de vous parler de cet épisode car il m'a beaucoup marqué et je dois bien avouer que j'ai du mal à retenir mes larmes à la fin. Cet épisode est fort en émotions, et très fort par rapport au message qu'il véhicule.

    Tout commence quelques épisodes auparavant. Quelqu'un (dont on apprendra plus tard que c'est Rachel) a diffusé la capsule témoin réalisé l'année passée... Et l'un des messages étaient plutôt noir et virulent, celui de Jimmy Edwards. Il dit y détester tout le monde et dénonce tous ses camarades en les rabaissant plus bas que terre. Il semble vraiment mal dans sa peau bien que pas psychopathe  non plus.
    Il arrive au lycée, et alors qu'il subit une énième humiliation en public, il sort une arme et tire en direction de ses bourreaux. La panique s'empare du lycée.
    Brooke arrive à sortir, et explique à Lucas et Nathan que quelqu'un est venu au lycée avec une arme. Ces deux derniers rentrent dans le lycée car Haley et Peyton sont à l'intérieur.

    Nathan part à la recherche de Haley et se retrouve lui aussi coincé dans la salle des tutorats avec Haley, Mouth, Rachel, Skills, Marcus, Abby et Jimmy.
    Lucas quant à lui retrouve Peyton. Ne sachant pas combien de tireurs il y a, ils restent cloitrer dans la bibliothèque... Nous avons droit à une scène un peu surréaliste, comme Peyton est blessée elle avoue son amour à Lucas et l'embrasse.
     Il la sauve et arrive à sortir du lycée.

    Pendant ce temps dans la salle de tutorat, la tension monte. Mouth et les autres essayent de déculpabiliser Jimmy, de lui montrer que le lycée n'est qu'une vilaine période à passer mais son désarroi est tel qu'il n'arrive pas à faire la part des choses...
    Il est rongé par tous ce qu'il lui arrive, le fait qu'il soit invisible pour tout le reste des lycéens. On sent son mal être, l'acteur est vraiment époustouflant.

    Parallèlement, Brooke est en dehors du lycée et voit les événements d'un tout autre point de vue et cela la touche énormément...

     Keith demande à Dan pour entrer dans le lycée pour raisonner Jimmy qu'il connait bien. Dan le laisse entrer. Mais Keith n'arrive pas à sauver Jimmy, il se suicide. Dan entre alors en scène. Il prend l'arme de Jimmy et tue froidement son frère, croyant que c'est lui qui a voulu le tuer dans un incendie en début de saison...

    Bilan : Je trouve cet épisode vraiment poignant et on sent que tous les acteurs se sont investis à fond pour rendre l'épisode vraiment exceptionnel.
     Et après cet épisode qu'on ne vienne plus me dire que One Tree Hill est une série gentillette sur les ados car ni The OC, ni Everwood, etc n'ont traité des fusillades dans un établissement...
    On peut reprocher des tas de choses à One Tree Hill mais elle restera la première série à mettre en scène un phénomène encore mal connu et qui se développe (malheureusement) de plus en plus.
    Puis au niveau des histoires mêmes des personnages, on avance et la série n'hésite pas à faire disparaitre l'un des personnages piliers de la série...

     


    8 commentaires
  • Buffy contre les vampires - saison 5 :

    Episode 22 - L'Apocalypse (The Gift en VO) :

    Comme je poste cet article dans cette partie du blog, vous comprenez qu'il est donc culte. En effet, la série en elle-même est culte mais il y a des épisodes qui sortent un peu du lot... Prenons celui-ci, un épisode marquant dans l'histoire de la série.

    Cet épisode était supposé servir de series finale (comprenez épisode clôturant une série) de la série étant donné que la WB (chaîne qui diffusait la série à l'époque) était mourante... Joss Whedon le créateur de génie avait prévu une fin pour sa série et quelle fin !

    Par la suite, la série fut rachetée in extremis par la chaîne UPN et nous connaissons tous la suite, la série a eu droit à 2 saisons supplémentaires... Ainsi la série aura eu le droit à 2 series finale, avec l'un mettant en scène la mort de Buffy et l'autre mettant en scène une fin un peu plus optimiste et une Buffy libérée de son fardeau...

    Pour moi le season finale de cette saison 5 est clairement la fin que l'on pouvait attendre d'une série comme Buffy, noire et violente... Et même si j'ai aimé le véritable series finale, j'ai trouvé que l'épisode « L'apocalypse » était dans la continuité de la saison 5. En effet, Buffy affronte un big bad des plus terrifiants et surtout un des plus féroces : il s'agit de Glory (ou Gloria en VF).

    Glory est une déesse enfermée dans un corps humain qu'elle partage avec un certain Ben. Elle est très puissante et la seule de toute la saison qui a réussi à la blesser n'est autre que Willow (aux prémices de sa force qui deviendra véritablement dangereuse en saison 6)...

    Glory a besoin d'une « clé » afin de rejoindre son monde et ainsi reprendre sa forme naturelle... Cette clé ouvre alors un portail multidimensionnel qui donnera donc accès à tous les mondes possibles et des créatures des ténèbres pourront s'inviter sur Terre et ainsi le chaos régnera. C'est le cadet des soucis de Glory... La clé n'est autre que Dawn, la petite sœur de Buffy fraichement arrivée...
    Glory doit accomplir un rituel afin d'ouvrir ce portail et pour cela elle a besoin du sang de Dawn et le portail ne peut se refermer que lorsque la source d'énergie qui l'ouvre sera tarie.

    Le scooby gang a beau cherché partout et sous tous les angles, ils ne trouvent pas de solution qui les satisfassent tous... Ainsi Dawn doit mourir, mais Buffy n'est pas décidée à laisser le destin prendre sa sœur, elle fait partie intégrante d'elle...
    Et elle se battra afin de sauver sa petite sœur, et tuera quiconque s'approchera.
    Willow proposera d'occuper le plus longtemps possible Glory afin qu'elle passe le temps pour le rituel...

    Le scooby gang s'arme jusqu'aux dents et part à la recherche de Glory. Buffy se bat et terrasse Glory mais il est trop tard, Doc a eu le temps de blesser Dawn et le portail s'est ouvert. Glory n'est plus car Giles a tué Ben pour éviter toutes possibilités pour Glory de faire son retour...
    Bien que Spike ait fait de son mieux pour la protéger, le rituel a commencé.

    Buffy se rend alors en haut de la tour avec sa sœur, c'est là qu'elle comprend tout. Ce que la Première Tueuse lui a dit, ce qu'est réellement Dawn, tout s'emboîte. La mort est son cadeau, le sang des Summers, Buffy sait qu'elle doit se sacrifier pour sauver le monde, ses amis et sa petite sœur...
    C'est alors qu'elle se jette dans le portail et meurt devant les yeux ébahis de sa sœur et de ses amis.

    L'épisode se termine sur l'image de la tombe de Buffy. Buffy Anne Summers. 1981-2001. Beloved Sister.Devoted Friend. She save the world a lot. Cette image est terriblement forte et prenante... Buffy n'est plus, mais le monde est toujours là.
    Sa mission est terminée et elle a enfin trouvé la paix.

    Notons que la série ne perd pas son humour, que ce soit quand Anya trouve une peluche en forme de lapin ou quand Spike offre sa chopine de « courage » à Willow. C'est une des caractéristiques de la série. Elle mêle drama, humour et comédie parfaitement sans jamais tomber dans la surenchère.

    Dans cet épisode, on sent que les liens entre Giles et la Tueuse sont tendus. Elle doit même le détester. Mais les liens avec Dawn sont plus forts que tout pour Buffy et elle est prête à tout pour sauver sa petite sœur, cette partie d'elle-même qui est arrivé dans sa vie et qu'elle a juré de protéger...

    Bilan : Un épisode magistral savamment mis en scène et qui fait froid dans le dos...
    Je ne peux m'empêcher de verser ma petite larme à chaque fois à la fin de l'épisode comme Willow ou Spike et même si ce n'est pas la première fois que je le vois et revois, il me fait toujours le même effet...
    Glory était vraiment un big bad que j'ai adoré, sa répartie et son visage angélique était vraiment bien trouvé...
    Un final digne de ce nom, on ne s'ennuie pas une minute et l'issue finale est toujours aussi touchante et troublante (si tant est qu'on ait échappé aux spoilers)...

     


    20 commentaires
  •  Gilmore Girls - saison 1 :

    Episode 1 - Premier contact :

    J'ai réellement commencé la série en Août 2006, et j'ai enchaîné les sept saisons, autant dire que la série m'a beaucoup plu et que j'ai eu envie de connaître toutes les histoires des Gilmore Girls.

    Alors Gilmore Girls est une série créée par Amy Sherman-Palladino en 2000, elle met en scène la vie d'une mère et sa fille dans une petite bourgade américaine. Elle a duré sept saisons, avant d'être arbitrairement annulée par la CW juste avant l'été.

    Bref, j'ai découvert la série en VOST et lorsque j'ai appris que France 4 allait donner sa chance à la série, j'ai tenté en VF. Et je dois dire que la VF est un terrible massacre, c'est quasi insupportable... Le pire étant le personnage de Michel. Dans la VO, il est français, en VF il devient italien et c'est vraiment monstrueux...

    La série est de très très grande qualité. Et le pilot pose les bases. Rory et Lorelaï ont une relation très fusionnelle. Elles sont proches en âge et donc cela leur permet de partager une plus grande intimité.

    Dans ce premier épisode, Rory est acceptée dans un lycée privé grâce à ses bons résultats. Lorelaï qui n'a pas les moyens de payer l'Ecole demande l'aide de ses parents. Ils acceptent à quelques conditions près, elles devront venir diner tous les vendredis soirs et Lorelaï devra donner des nouvelles des études de Rory toutes les semaines. Mais Rory fait la connaissance de Dean et n'a plus envie d'aller à Chilton.

    Tout se termine pourtant bien. Rory va commencer ses études à Chilton, et Lorelaï va commencer à renouer des liens avec sa famille...

    On découvre tout au long de l'épisode, les différents protagonistes de l'histoire : Luke, l'ami de Lorelaï, Sookie la meilleure amie de Lorelaï, Lane la meilleure amie de Rory, Michel l'hôte d'accueil de l'auberge où travaille Lorelaï.

    Bilan : Un bon épisode, même si j'ai beaucoup de mal à me faire à la VF :D !! On envie la relation qu'on Rory et sa mère, c'est le rêve de toute fille d'avoir une mère aussi compréhensive et (parfois) aussi concernée mais sans pour autant étouffer sa fille !
    Je ne peux que conseiller la série, de plus les dialogues sont des petits bijoux (certainement un vrai calvaire pour les acteurs ;) )...
    AVIS AUX AMATEURS !!


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique