• Battlestar Galactica - Razor :

     Depuis Juillet dernier je n'ai pas visionné Battlestar Galactica. Autant dire que la série m'a beaucoup manqué. Afin de faire patienter les fans avant l'arrivée de la 4ème et dernière saison, un film centré sur le Pegasus a été tourné. Il n'y a donc pas de lien entre la saison 3 et la saison 4 dans ce téléfilm.

    En bref, nous suivons les aventures des soldats d'un Battlestar - en accéléré - depuis l'attaque des cylons jusqu'à la retrouvaille du Galactica et de la flotte coloniale.
    L'Amiral Cain dirige d'une main de fer son vaisseau et dès le départ on sent tout de suite la rupture avec le commandement de Bill Adama. On intègre l'équipe en même temps qu'un lieutenant fraîchement débarqué sur le vaisseau : Kendra Taggert. Elle s'endurcit au contact de Cain. En effet, cette dernière n'hésite pas à tuer de sang froid son XO alors qu'il refusait d'exécuter un ordre. La vie à bord du Pegasus n'est pas de tout repos. Un cylon modèle n°6 a réussi à s'introduire sur le Pegasus, et elle s'y est fait une place de choix étant donné sa relation avec Helena Cain que l'on peut qualifier de très proche. Lorsque Cain apprendra la trahison de son amie, elle la mettra aux fers et lancera son pire interrogateur à la pêche aux informations. La n°6 subira alors de terribles violences.

    Le Pegasus, qui a lancé une vendetta contre les Cylons, rencontre en chemin des vaisseaux civils. Mais leur but étant de détruire un maximum de vaisseaux cylons, ils ne veulent pas s'encombrer d'une flotte civile, à l'instar du Galactica. Les choses dérapent alors. Les gens ne sont pas enclins à se laisser dépouiller et abandonner au milieu de nulle part. Cain ordonne d'utiliser la force, ce qui se traduit par la mise à mort de gens innocents. Taggert se voit alors contrainte d'abattre une femme afin que le peuple écoute. Elle ne se pardonnera pas ce geste.

    Le Pegasus tombe par hasard sur le Galactica et la flotte Coloniale. Cain sera assassinée par la cylon n°6 relâchée par Baltar. Ensuite, les deux personnes placées au commandement seront-elles aussi vouées à un tragique destin... Viendra ensuite le temps du commandement de Lee Adama, il promouvra Taggert au rang de XO.

    Parallèlement, une histoire que Bill Adama pensait enfuie dans le passé refera surface. En effet, lors de la première guerre cylon Adama s'est retrouvé dans un endroit où les cylons faisaient des tests. Ils élaboraient les futurs modèles synthétiques de cylons. Et pour cela, ils kidnappaient des humains. Il a alors rencontré le « cerveau » de cette opération. Le leitmotiv suivant « Tout ceci est déjà arrivé, et se produira encore » est alors lancé. Il sera présent jusqu'à la toute fin du film. Il est très intriguant, car on ne comprend pas exactement ce que ce modèle cylon veut dire. Cette sorte de cylon a donc réussi à survivre et échapper aux accords entre cylons et humains.

    Cette menace refait surface, le Pegasus décide donc de l'exterminer une bonne fois pour toute. Des raptors sont alors envoyés. Mais ils disparaissent, des sauvetages sont alors envoyés. A bord, il y a Kara Thrace mais aussi Kendra Taggert. Un problème survient au niveau de la bombe atomique, Taggert décide de rester pour faire sauter tout le vaisseau et donc par se biais éradiquer la menace. Elle se sacrifie, alors qu'elle ère dans les couloirs, elle rencontre le « cerveau » rencontré précédemment par Adama. Ce dernier lui confie qu'il connaît une partie de l'avenir. Il lui avoue que Kara Thrace est le messager de la mort, qu'ils ne doivent pas lui faire confiance. Il s'agit là d'un des moments les plus intrigants du film. Avec la fin de la saison 3, la mort de Kara et sa subite réapparition dans le tout dernier épisode on est en droit de se demander ce que le « cerveau » voulait dire par « messager de la mort, qu'elle mènera à la perte de l'Humanité » ?? Cela est-il une réponse à la question que l'on se pose tous, Kara est-elle le tout dernier modèle Cylon ??
    Taggert réussit à faire exploser le vaisseau cylon.

    Beaucoup de questions restent en suspend ; Kara ; que nous apprennent les différentes étapes de l'évolution Cylon ; etc...

    Adama fils est toujours aussi dépendant de son père. Il ne peut se résoudre à prendre de graves décisions sans l'aval de son père. Adama père quant à lui voit resurgir une ancienne menace datant de la première guerre cylon. Kara demeure un personnage central dans l'évolution de l'Humanité, mais quel est son rôle au juste on reste dans le brouillard... Le film nous montre aussi un aspect plus noir de l'humanité avec le commandement, strict, de Cain. Le parallèle avec Adama est inévitable, et on se dit qu'il fait mieux vivre sur le Galactica.

    Bilan : La série garde cette ambiance si particulière. On nage en eaux troubles tout comme les survivants de l'attaque cylon. La différence de commandement entre le Pegasus et le Galactica est frappante. On sent une plus grande humanité en Adama, et une force sombre en Cain.
    Le film se situe sur une période assez vaste. Mais une chose est sûre il ne faudra pas mettre de côté l'évolution cylon dans la future saison.
    Le point central reste la prédiction du « cerveau » à propos de Kara. Cela aurait tendance à conforter la théorie selon laquelle Kara est le dernier des Final Five.


    2 commentaires
  •   

    Battlestar Galactica - saison 3 :

    Episode 19 - Crossroads part 1 :

    Dans cet épisode, nous assistons au procès de Baltar. Son avocat est plutôt doué car il arrive à retourner les situations à l'avantage de ce cher Baltar. Même Lee se joint à la mascarade ! Il se brouille avec son père et renonce même à son poste dans l'armée.
    Ca fait franchement bizarre de le voir ainsi, et j'ai trouvé qu'il allait beaucoup trop loin quand il a interrogé la présidente. Par contre, elle a eu une sacré répartie...
    Son cancer est de retour, le sang de Héra n'était peut être pas si puissant que cela. On se demande donc si sa vie n'est pas en danger...
    Bill Adama ne se sent pas à sa place au Tribunal. Je comprends le fait qu'ils aient tous besoin de voir Baltar sur l'échafaud. Ils ont besoin d'un coupable et il est là.
    Le Colonel Tigh avoue qu'il a tué sa propre femme parce qu'elle donnait des infos, cela a complètement discrédité son témoignage. Il est toujours saoul et se met à entendre une mélodie.

    Et puis Tory et Sam je dis : NON !! C'est pas possible !! Je ne suis pas d'accord !!

    Les cylons sont à la poursuite des hommes. Ils arrivent à tracer un des vaisseaux de la flotte et s'en servent pour suivre la flotte vers le chemin de la Terre.

    La nébuleuse n'est plus très loin, le prochain indice pour la Terre est bientôt là ! La tension monte de ce côté-là...

    Bilan : Une question me hante, en cette fin de saison, et j'espère qu'il y aura une conclusion convenable... QUI SONT LES FINAL FIVE ??????
    Bref, le procès de Baltar est en route et comme de bien entendu il entraîne son cortège de complications plus ou moins faciles à gérer. Il va s'en doute s'en sortir avec la clémence du tribunal...
    Gros clash entre Lee et son père, et même Dee quitte son mari.

    Episode 20 - Crossroads part 2 :

    OMG, Oh My God, c'est tout ce qui me vient à l'esprit après avoir vu ce season finale. Je suis sous le choc ! Depuis que la série existe BSG sait nous concocter des season finale de malade, des trucs de fou, mais là je crois que ce season finale surpasse les 2 (3 si on compte la fin de la mini-série) autres.

    Revenons en au départ... le procès de Baltar, la défense se sert de Lee Adama pour pouvoir avoir une chance de gagner. Et cela a marché, car Baltar est acquitté.
    Il s'en sort parce que Lee a démontré qu'on avait pardonné à beaucoup mais pourquoi pas à lui ?? Certes, il a fait des choses horribles mais il n'est pas le seul.

    Parallèlement, nous apprenons que ceux qui entendent la petite musique (càd Anders, Tyrol, Tigh et Tory) sont en fait des cylons... Les fameux FINAL FIVE... J'en reviens pas, ce n'est pas possible, pas Anders, pas Tigh, Noooooooon !! Et bien si, là on peut dire que les scénaristes m'ont bien cloué. Bon vous allez me dire, il en manque un, mais qui est donc ce tout dernier modèle cylon inconnu de nous tous... On peut très bien ce dire que c'est Kara, car elle réapparaît comme par magie à la toute fin de l'épisode... Je ne sais pas quoi penser, peut être, peut être pas ! C'est très bizarre, ca c'est clair... Mais j'ai lu quelque chose quelque part qui m'a donné la puce à l'oreille, je ne sais pas si ca va se vérifier par la suite. N'y aurait-il pas finalement un lien entre les humains et les cylons, depuis le début de l'Existence ???... Car depuis le temple qui est à a fois lié aux humains (la 13ème colonie) et aux cylons, on peut se poser la question. M'enfin ce n'est qu'une théorie parmi tant d'autres...
    Revenons en au 4 modèles cylons découvert... Ils sont tous à des points stratégiques de la Flotte, Tigh est XO, Tyrol auprès des mécanos, Tory aux côtés de la présidente et Anders parmi les pilotes de la flotte. Pourquoi les cylons les ont-ils placés ainsi ? Et surtout pourquoi leur ont-ils caché leur véritable identité ?
    Beaucoup de questions sont donc en suspens, et la résolution sera certainement abordé dans la saison 4 (donc pas avant Janvier 2008)...

    Bref, la présidente est toujours malade. Il semblerait qu'elle ait un lien, une connexion avec Sharon, Six et Héra, elle se voit en effet avec ces dernières courir après la fillette au sein de ce même endroit énigmatique que l'on voit depuis le début (l'Opéra). Après on voit Six emporté la filette et rejoindre Baltar.
    Six a ensuite une vision, elle se voit avec Baltar et Héra et elle découvre les FINAL FIVE.
    Tout est lié mais je dois dire que pour moi tout est assez confus.

    La fin de l'épisode met en scène les cylons a leurs points stratégiques, puis ensuite on voit Lee prendre un Viper et essayé de voir ce qui se passe. En effet, la Flotte s'est retrouvé comme en stand-by pendant un moment, jusqu'à ce que Anders, Tigh, Tory et Tyrol se rendent compte de leur véritable identité...
    Lee voit alors un appareil autour de lui, il le cherche, et lorsqu'il le voit enfin il apparaît aux commandes : Kara « Starbuck » Thrace. Autant dire qu'il était autant surpris que nous. Elle lui dit que c'est bien elle et qu'elle va le mener jusque la Terre car elle sait où elle est...

    Bilan : Cet épisode est, comment dire, époustouflant, comme à chaque fois tout ce qu'on pensait être acquis et sûr est remis en balance. Nous découvrons de nouveaux modèles cylons, les fameux FINAL FIVE tant attendu.
    La Terre semble être bientôt découverte.
    La Flotte semble être en danger.
    Tout est remis en question, beaucoup d'interrogations nous traversent alors l'esprit. Et j'espère que la saison 4 viendra répondre à toutes ces questions.


    1 commentaire
  • Battlestar Galactica - saison 3 :

    Episode 17 - Maelstrom :

    Un très bon épisode même s'il m'a rendu vraiment triste. Cet épisode est centré sur mon personnage préféré : Kara « Starbuck » Thrace. Je n'en reviens pas de la tournure que les choses ont prise. Je ne m'y attendais pas.

    Kara commence à péter les plombs à cause du mandala, de Leoben et de sa « destinée ». Elle voit un raider en patrouille alors qu'il n'y en a pas.

    Elle a des hallucinations d'elle petite, des rêves étranges avec Leoben.

    Lors de sa dernière patrouille, elle voit Leoben et sa mère, elle arrive à pardonner à sa mère avant de mourir. D'ailleurs, la scène entre sa mère et elle lorsque Kara apprend qu'elle a un cancer est super touchante.

    Je ne sais pas ce qu'est sa destinée mais j'ai bien peur qu'elle soit en fait un des Final Five. J'avoue que je serais déçue si je me rends compte qu'elle est une cylon, car c'est mon personnage préféré depuis le début de la série et je trouve que son évolution était des plus intéressante. Mais si elle bascule à l'ennemi, cela risque d'être particulièrement ennuyeux. De plus, j'ai cru comprendre que l'actrice devrait gérer entre BSG et Bionic Woman l'an prochain donc on risque de ne pas voir beaucoup Kara (si il s'avère que c'est une cylon).

    Je ne sais pas quoi penser de ce choix scénaristique. C'est assez abrupt. C'est comme si on découvrait que l'amiral Adama était lui aussi un cylon, on tomberait vraiment de haut. Et bien je tombe de haut.

    Bilan : Un très bon épisode mais qui me laisse malheureusement un goût amer. La mort de Kara Thrace me désole, j'adore ce personnage.
    Si cela continue, les scénaristes vont finir par tuer tous les personnages importants de la série.
    J'attends de voir ce que les scénaristes réservent au personnage de Starbuck.

    Episode 18 - The son also rise:

    41 399, c'est le nombre de survivants depuis la disparition de Kara, snif !! Elle va me manquer...
    Nous retrouvons Lee et Bill dans un sale état depuis la mort de Kara, ils ont tous les deux beaucoup de mal à gérer la mort de la pilote.
    Lee est un peu perdu dans son travail, et Adama se laisse aller à jeter un coup d'œil au dossier de Starbuck...

    Mis à part cela, le procès de Baltar approche ainsi que son cortège de problèmes. Ainsi le raptor qui transportait l'avocat de Baltar a été piégé et il est mort. Est donc cherché un nouvel avocat. Ils en trouvent un (et encore une fois c'est l'acteur que j'appelle l'Incendiaire car c'est son rôle qui m'a le plus marqué et c'était dans X-Files ; les rôles de méchant lui sont inhérents apparemment).
    Par ailleurs Adama est tiré au sort comme juge au procès.

    Adama charge Lee de s'occuper de la sécurité de l'avocat, ce qu'il fait. Il ira même jusqu'à s'opposer à son père et va aider l'avocat à disculper Baltar. En effet, c'est un malin, il arrive à duper Carica Six, qui était pourtant du côté de la Flotte sur ce sujet.

    Finalement, Lee réussit à accrocher la photo de Kara sur le mur des disparus dans le vaisseau, juste à côté de celle de Kat.

    Sam a lui aussi beaucoup de mal à croire à la disparition de sa femme.

    Bilan : Encore un bon épisode, la mort de Kara est très bien exploitée. Chaque personnage est en plein doute comme Lee, Bill ou encore Sam.
    L'avocat de Baltar est un petit malin, il va finir par réussir à éviter la peine capitale pour Gaïus.
    La fin approche on le sent bien, les épisodes sont d'une meilleure trempe.


    2 commentaires
  •   

    Battlestar Galactica - saison 3 :

    Episode 15 - A day in the life:

    Cet épisode est centré sur l'amiral Adama. Ce jour là, il fête son anniversaire de mariage. Mariage qui n'a pas eu l'air de s'être bien passé. Adama et sa femme ont divorcé. Et Lee apprend à son père que leur mère n'était pas un modèle lorsqu'elle les gardait.
    Adama a dû mal à laisser passer. Il discute avec sa défunte femme.
    Ce que j'ai bien aimé dans cet épisode, c'était les moments où Adama et Roslin étaient réunis. Ils sont tellement touchants tous les deux... Une belle histoire !

    Sinon Tyrol et Cally sont en mauvaise posture car il y a une brèche dans le sas où ils travaillent. Finalement après un sauvetage plus que périlleux, ils sont sauvés. Cally est en plus mauvais état que le Chef, mais elle s'en sortira.

    Lee est pressenti par la présidente pour s'occuper du cadre légal du procès de Baltar. En effet, Lee a toujours rêvé de devenir avocat tout comme son grand-père. Les relations père-fils sont très bien abordées dans cet épisode.

    Bilan : J'ai beaucoup de mal avec ces derniers épisodes, ils sont plutôt bien faits, mais j'ai du mal à y trouver un intérêt. Je ne sens pas la même qualité que les saisons précédentes. Il manque de suspens aussi.

    Episode 16 - Dirty Hands :

    Dans cet épisode le thème traité est la grève, les conditions de travail, les travaux difficiles et la lutte des classes.
    Tant qu'il y aura des hommes, il y aura des mouvements de grève, de lutte pour une vie meilleure. Et malheureusement il y aura toujours aussi des différences selon que vous proveniez de la classe aisée ou non.
    Le chef Tyrol devient le porte-parole des travailleurs difficiles, des petites mains.
    Il réussit à trouver un arrangement avec la Présidente.

    Balta a, quant à lui, rédiger un livre « Mes victoires, mes erreurs », qui est distribué partout dans la Flotte et qui rencontre un certain succès malgré celui qui l'écrit.

    La recherche de la Terre est au point mort, et toujours pas de nouvelles des cylons dans cet épisode.

    Bilan : Un stand alone encore une fois. Qui est intéressant pour le thème mais qui n'apporte rien à l'arc de la saison.


    votre commentaire
  • Battlestar Galactica - saison 3 :

    Episode 13 - Taking a break from all your worries:

    Dans cet épisode, les relations entre Kara/Lee/Sam/Dee se compliquent. Kara demande enfin à Lee s'il serait prêt à divorcer si elle le faisait aussi. Malheureusement, Lee n'est pas prêt à laisser partir Dee, bien qu'elle ait compris depuis le départ qu'elle ne l'aurait pas pour elle toute seule et qu'il y aurait toujours Kara dans le paysage. J'ai bien cru qu'ils allaient rompre, et bien non, les scénaristes ne l'ont pas vu ainsi. C'est un peu décevant quelque part. A croire que Kara et Lee ne pourront jamais être ensemble !!
    C'est vrai que j'apprécie pas mal le personnage de Anders, mais depuis le début de la série Lee et Kara se tourne autour.
    Je ne pense pas qu'il y aura plus d'évolutions. Peut être Kara se remettra-t-elle finalement avec Anders... Je ne sais pas !

    Concernant Baltar, l'Amiral essaye de savoir ce que savent les cylons, il drogue ainsi Baltar pour obtenir des informations. Ils apprennent alors qu'il y a 5 derniers types de modèles cylons encore inconnus.
    Je ne sais pas trop ce que c'est que cette histoire d'élu mais Baltar semble y croire dur comme fer. En même temps, Caprica Six se charge bien de lui faire comprendre.
    Apparemment Gaeta a fait quelque chose d'assez horrible pour que Baltar le provoque, et que Gaeta en vienne à vouloir assassiner l'ancien président des Colonies.
    Je ne pense pas que Baltar fait partie des Final Five.
    La présidente lui accorde finalement le droit à un véritable procès.

    Bilan : Baltar cache toujours ses petits secrets, et la recherche de la Terre est en suspens.
    Quant aux histoires de cœur, c'est un semblant d'avancée dans cet épisode. On nous fait croire que Lee et Kara sont enfin prêts à être réellement ensemble, or ce n'est pas du tout le cas. Je suis assez confuse là-dessus.

    Episode 14 - The woman king :

    Un épisode centré sur Helo. Il a été affecté à l'arrivée des civils sur le Galactica. Il doit alors gérer une crise provenant des Sagittariens. Ces derniers ne croient pas en la médecine, ils y sont tout à fait opposés. Cependant, une maladie fait son apparition. Bien que guérissable dans les premiers jours, elle devient mortelle par la suite.
    Helo doit faire face à un médecin raciste, qui ne supporte pas les Sagittariens.
    Helo se bat contre des montagnes car personne ne le croit, pas même Adama.
    Finalement Cottle viendra confirmer sa thèse et le Dr sera finalement mis aux arrêts.

    Parallèlement Zarek a peur de l'impact que pourrait avoir le procès de Baltar.

    Six, qui est retenue dans une cellule et en fait l'alter ego de Baltar. Elle aussi voit un Baltar imaginaire (ou un Baltar lui faisant office de conscience). Pour une fois c'était intéressant de voir l'inverse. Et j'aime bien ce personnage de Six qui est tout l'inverse du « vrai » Baltar. Elle rêve d'être humaine tandis que Baltar rêve d'être un Cylon. Elle emprunte donc la même destinée que Sharon/Athéna.

    Bilan : Un épisode transition, qui ne fait pas avancer l'histoire de Baltar, un stand alone.
    Centré sur Helo, celui qui se met toujours en dehors de la norme.
    J'aime bien le personnage de Six qui est retenu sur le Galactica car elle fait preuve d'une certaine humanité, que d'autres Cylons n'ont pas. Cela tranche avec le personnage de Six au début de la saison qui a du mal à croire Baltar et qui ne le défends pas bec et ongles pour lui sauver la vie.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique